Accueil > Élu.E.s > Intervention Conseil municipal du 14 novembre 2019 - Intervention contre le (...)

Intervention Conseil municipal du 14 novembre 2019 - Intervention contre le travail le dimanche

jeudi 14 novembre 2019, par Fontenay Insoumise

Conseil municipal du 14 novembre

Intervention contre le travail le dimanche

Le dimanche est un jour de synchronisation sociale, de rencontres et d’échanges, pas d’enrichissement des grands patrons !

D’après les Macronistes, si l’on veut relancer le pays, relancer la croissance et l’emploi, il faut offrir la liberté aux employeurs d’ouvrir les magasins quand ils le souhaitent, donner la possibilité aux consommateurs d’acheter quand ils le désirent, sans aucune censure. On embauchera plus, on dépensera plus, la production augmentera, un cercle vertueux s’installera et tout ira bien dans le meilleur des mondes.

Mais toutes les études le montre, ce n’est pas parce qu’on ouvre un jour en plus qu’on remplit d’autant plus les caisses, les gens n’ayant pas plus d’argent le dimanche qu’en semaine.

De plus, c’est une mesure en faveur des grands magasins, des grands groupes puissants, des grandes zones commerciales et non en faveur des commerces de proximité, redynamiseurs des quartiers. En effet, d’après l’observatoire du commerce dans les zones touristiques internationales, dans un rapport paru en 2017, ce sont majoritairement les grandes enseignes qui profitent largement de ce dispositif offert par Macron, contrairement aux petits magasins. Ces derniers ont même réduit le nombre de jours ouvrés de 0.5 point depuis l’allégement du travail dominical.

Quant au coût social de cette mesure pour les travailleurs, il est dantesque.
Il faut rappeler tout d’abord qu’on estime aujourd’hui que 30% des actifs sont concernés par le travail dominical.

Dans un ouvrage publié en 2018, deux sociologues et chercheurs, Jean-Yves Boulin et Laurent Lesnard ont étudié le coût social du travail.
Pour ces deux chercheurs, dans un contexte où les couples sont maintenant tous deux actifs, et donc avec des agendas de plus en plus désynchronisés, c’est devenu le jour où l’on se retrouve en famille, entre amis, autour de moments de loisirs, ou de repas. Pour eux, le dimanche est une journée à part, où l’on ralentit, où l’on pratique des activités, où tout le monde est libre en même temps. Le dimanche joue donc un rôle important pour permettre à ces moments de partage d’exister. Ce jour est également important à l’échelle de la société : c’est le dimanche que sont organisés les évènements familiaux mais aussi locaux, comme les fêtes de villages, ou les grandes manifestations sportives. 

Concernant la relation parents-enfants ils sont arrivés à la conclusion qu’un travailleur du dimanche va passer environ une heure et demi de moins avec son enfant que lorsqu’il ne travaille pas. Cette "perte sèche" de sociabilité, vaut aussi pour le temps passé en couple ou pour les loisirs. Et encore plus pour le cercle familial plus élargi et les amis. Le jour de repos compensateur, pris en semaine en remplacement du dimanche, ne permet pas de récupérer ce manque, estiment également les deux chercheurs. Au mieux, il peut permettre de récupérer du temps personnel, mais pas celui perdu avec les autres. 
Enfin, leur étude montre également que faire les courses le dimanche ne figure pas spécialement parmi les activités préférées des Français qui sont plutôt demandeurs d’un commerce de divertissement. Ils veulent des jeux, des moments en famille, des loisirs. Ils ne veulent pas des supermarchés ouverts, mais des lieux culturels, avec des animations.

Dans une enquête de 2010, l’Insee a posé cette question : si vous aviez du changer votre journée, à quoi auriez-vous voulu consacrer plus de temps ? Il ressort de cette enquête que celles et ceux qui avait travaillé le dimanche étaient plus nombreux à manifester l’envie de voir davantage la famille et les amis.

Il est aujourd’hui nécessaire de poser la question de l’utilité sociale d’une ouverture dominicale. Un marché, ou une bibliothèque par exemple, est un lieu dont l’ouverture le dimanche a une utilité sociale. Quelle est l’utilité sociale d’Auchan ou de Picard ?

Cher.e.s collègues, à une époque où la question du lien social se pose il est grand temps réaffirmer que le dimanche est un jour de synchronisation sociale, de rencontres et d’échanges et de faciliter des temps communs.

PARTAGER :
Facebook Twitter


Agenda
Aucune date prévue

Facebook


Twitter