Bienvenue sur le site des groupes d’action de La France insoumise de Fontenay-sous-Bois.

Replay de la semaine // Cérémonie pour l’armistice 1914-1918 - 11/11/2022 - par Vianney ORJEBIN et Stéphanie MICHEL


PARTAGER :


Contre l’augmentation du pass navigo à 90 euros


Je signe la pétition STOP GALERE

PARTAGER :

Assemblée de la NUPES Fontenay, Saint-Mandé et Vincennes


Participez à l’évènement

PARTAGER :

L’énergie, un droit pour tous ! - Soirée de mobilisation de la NUPES


Soirée de Mobilisation de la NUPES Fontenay-sous-bois, Saint-Mandé et Vincennes avec :

- Des paroles de salariés en lutte

- Un débat sur l’énergie en présence d’Alma Dufour (députée NUPES/ LFI), Anne Debregeas (porte-parole de la Fédération SUD-Énergie, Ingénieure de recherche à EDF en économie et fonctionnement du système électrique) et Sébastien Jumel (Député NUPES/PCF)

Alors que la hausse des prix frappe l’ensemble de la société, la politique actuelle du gouvernement nous met une fois de plus au pied du mur, cette fois sur le plan énergétique

En France, l’inflation atteint les 7%, et 15% d’augmentation des prix de l’électricité sont annoncés au ler janvier 2023. La Ville de Fontenay-sous-Bois, soumise à des prix de marché comme toutes les collectivités, pourrait voir sa facture d’énergie passer de 2 à 8 millions d’€ en 2023.

Il faut bloquer l’inflation à sa source !

La querre en Ukraine n’a fait qu’aggraver la situation. Cette flambée des prix est avant tout la conséquence de la spéculation sur le marché de l’énergie. Le prix de revient du MwH en France n’a pas vraiment augmenté, et pourtant, la hausse des cours du Mégawattheure est passé de 85 euros à plus de 1000 euros en 12 mois

Après 15 ans d’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie et le démantèlement du monopole public EDF-GDF, le bilan est sans appel : la baisse des prix promise par l’ouverture à la concurrence n’a jamais eu lieu. A l’inverse, elle a fait exploser les prix.

Par-dessus tout, le marché tire profit de la catastrophe qu’il provoque !

La flambée des prix coûte au plus grand nombre mais rapporte beaucoup à quelques-uns.

Total Energies empoche des profits records quand 12 millions de français.e.s sont en situation de précarité énergétique. Insupportable.

Force est de constater que le gouvernement de Macron refuse de rompre avec la logique libérale et de prendre au sérieux l’urgence climatique.

Le bouclier tarifaire, les chèques énergie, les remises de quelques centimes à la pompe, sont autant de mesurettes financées avec de l’argent public pour atténuer les effets d’un marché à bout de souffle.

Cette vision à court terme témoigne de l’absence de planification industrielle et écologique et cela se vérifie à tous les niveaux.

La Nupes, et son programme partagé, propose plusieurs mesures pour faire changer de cap la politique actuelle, retrouver des prix maitrisés, engager la bifurcation écologique.

Rendez-vous le 6 décembre pour en parler et se mobiliser !

Je participe à cet évènement !

Évènement facebook

PARTAGER :

Face à la vie chère, continuons à marcher ! - Tribune Fontenay Insoumise Octobre Novembre 2022


Les prix explosent et les fins de mois sont de plus en plus difficiles pour la population. La crise économique frappe également les collectivités territoriales et en particulier nos communes. Malgré les efforts réalisés en matière de sobriété énergétique dans notre ville (éclairage public à LED, passage de la régie de chauffage urbain au mix énergétique, etc), l’explosion des prix de l’énergie, des fournitures et de la cantine scolaire, alourdit considérablement nos charges à caractère général et empêche leur soutenabilité. À Fontenay-sous-Bois, c’est près de 8 millions d’euros supplémentaires qu’il faut trouver pour payer les fluides l’année prochaine.
Ainsi, il est indispensable que l’État engage un plan d’urgence pour les collectivités territoriales dès cette année 2022, par une augmentation des dotations et la mise en place d’un plafond des prix d’achat de l’énergie. Sans cette juste compensation de l’État, les communes seraient contraintes de baisser le niveau de service public.
La marche contre la vie chère et l’inaction climatique du dimanche 16 octobre à Paris ainsi que les grèves actuelles ont montré combien les mobilisations populaires sont fortes pour dénoncer cette injustice individuelle mais aussi collective. L’État aide les ménages et les entre-prises : il doit aussi agir pour les communes et les autres collectivités !

PARTAGER :

Création du Parlement de l’Union Populaire Fontenay-sous-Bois, Vincennes Saint Mandé

Ce vendredi 15 avril à 20 heures, à l’école Michelet, 1 rue Michelet à Fontenay-sous-Bois, aura lieu la création du Parlement Populaire de Fontenay-sous-Bois, Vincennes et Saint Mandé.
Cette décision fait suite aux excellents scores réalisés par l’Union Populaire au premier tour de l’élection présidentielle de dimanche dernier et la nécessité de poursuivre le combat politique.
Pour exemple, sur Fontenay-sous-Bois, l’Union Populaire est arrivé largement en tête avec 36,26%.
A Vincennes, Jean Luc Mélenchon réalise un score historique avec 22,1 %. Il termine deuxième, loin devant tous les autres candidats.
Pour Saint-Mandé, la surprise est totale puisque là aussi le candidat de l’Union Populaire arrive en deuxième position avec 17 % des suffrages !
Vous qui avez voté Jean Luc Mélenchon venez ! Nous parlerons de notre avenir à tous autour d’un repas convivial et combatif. Venez avec l’une de vos spécialités culinaires pour partager !

Contactez-nous : parlementunionpopulaire.94.6@gmail.com

PARTAGER :

Pour en finir avec les idées reçues sur le nucléaire

✅ POUR EN FINIR AVEC LES IDÉES REÇUES SUR LE NUCLÉAIRE

Le nucléaire n’est pas synonyme de progrès ni d’indépendance : c’est le passage au 100% d’énergies renouvelables qui est le défi technique de l’avenir pour mettre en œuvre la nécessaire bifurcation écologique !

➡️ Retrouvez l’interview de Jean-Luc Mélenchon à ce sujet : https://www.lejdd.fr/Politique/tribune-jean-luc-melenchon-eviter-le-black-out-nucleaire-4073754

PARTAGER :

Jean-Luc Mélenchon : « La présidentielle se jouera sur la question sociale et pas sur les délires racialistes ou religieux »

Retrouvez l’interview de Jean-Luc Mélenchon dans les journaux du groupe Centre France

À lire sur lamontagne.fr

PARTAGER :

Convergeons ! - Tribune Fontenay Insoumise Septembre 2022


Après un été plus que chaud ou nos forêts ont subi les flammes et nos terres la sécheresse où l’on voudrait nous faire croire que la seule solution pour rendre du pouvoir d’achat ne se traite qu’à travers des primes ponctuelles : il est grand temps de reprendre le chemin de la rue, des mobilisations et des luttes.
Les crises sociales et écologiques puisent leurs racines dans des décennies de politiques d’affaiblissement des conquis sociaux, des services publics et des industries. Elles sont amplifiées par la politique ultra libérale du gouvernement Macron qui rémunère toujours plus le capital et les actionnaires, au détriment du travail et du climat.
Comme chaque année à la même date, voici venue le temps des résolutions de rentrée ! Et si nous faisions ensemble converger nos luttes et nos revendications ? Pour répondre aux colères légitimes, aux vrais besoins dans notre société, pour redonner du sens à la politique, dans laquelle se retrouvent les luttes sociales et écologistes, les combats syndicaux, pour la santé, l’école publique, pour la justice fiscale et le partage des richesses, pour la culture, pour plus de démocratie, pour une justice au nom du peuple, pour une réelle prise en compte du handicap !
Pour cela nous devons faire vivre l’effervescence, la critique intellectuelle, artistique et citoyenne d’où qu’elle vienne par des propositions, des actions, des initiatives.
La France Insoumise s’inscrit dans cet esprit combatif et constructif : convergeons !

PARTAGER :

L' actualité de vos ÉluEs

Nos Vidéos



Toutes nos vidéos


Agenda
6 décembre - 19h00 /
L’énergie, un droit pour tous ! - Soirée de mobilisation de la NUPES


Lettre d'informations

Facebook


Twitter
Affiches









Mentions légales - Mise à jour : vendredi 25 novembre 2022